Wiki Valkyrie Apocalypse
Advertisement
Présentation
Histoire

Habitants de Thèbes, expiez vos péchés. Et capitulez devant la justice des dieux.

Arès, descendant sur Terre pour détruire Thèbes – Chapitre 22



Arès est un antagoniste récurrent du manga et de l'anime Valkyrie Apocalypse. C'est le dieu grec de la guerre, ainsi que le sixième des Douze Dieux de l'Olympe qui dominent le panthéon grec. Il est donc l'un des fils de Zeus les plus âgés.

Accompagné de son petit-frère Hermès et parfois de Zeus, il assiste comme spectateur à tous les combats du tournoi de Ragnarök depuis le deuxième round.

Apparence[]

Arès est un dieu de grande taille, avec des cheveux blonds tombant en une longue mèche en spirale par-dessus son œil droit, des yeux bleu clair, des cils accentués et un double menton. Il porte le plus souvent un casque de guerre noir à motifs en sculptures dorées. Son corps est très musclé. Ses seuls vêtements sont toge portée à la ceinture et descendant jusqu'au milieu des cuisses, et une grande cape rouge au bas déchiré et nouée par deux courtes chaînes fixées par deux boutons dorés.

Personnalité[]

Arès est souvent représenté comme quelqu'un de lent à la détente. Il a souvent besoin que Hermès lui explique ce qui se passe dans l'arène quand il ne comprend pas. Il est aussi quelqu'un qui tient à préserver son honneur : en effet, à plusieurs reprises, après que Hermès lui a expliqué la situation, il prétend qu'il savait très bien, et il ajoute parfois qu'il testait en réalité son petit-frère. Arès est également quelqu'un de très émotif : à la mort de son frère d'armes Héraclès, il était l'un de ceux qui pleuraient le plus, avec Göll. Il est aussi assez peureux : quand Hadès est arrivé, Arès a sauté hors de son canapé pour laisser le siège à son oncle, tout en se montrant très docile, sous la crainte.

Malgré tout, Arès peut se montrer prétentieux, comme quand il propose d'épargner le jeune Alcide si celui-là s'incline devant lui. Il est également très brutal et impulsif : quand il ne comprit rien à la technique du Poing qui Surpasse le Temps, mais qu'Hermès comprit tout et eut la gentillesse de lui expliquer, Arès eut pour première réaction de l'attraper violemment et de le soulever brusquement en l'air, en lui demandant en criant comment il avait pu voir quelque chose que son grand-frère, un dieu de la guerre, n'avait pu voir. Il ne lâcha Hermès que quand ce dernier lui jeta un regard sombre qui suffit à l'effrayer.

Capacités et pouvoirs[]

  • Assez grande puissance divine : en tant que dieu de la guerre, Arès a montré être particulièrement fort. Quand Alcide, tout de suite après avoir bu l'Ambroisie, a terrassé toute l'armée de dieux guerriers qui accompagnaient Arès, ce dernier a combattu Alcide jusqu'à terminer sur un match nul signé par Zeus. Cependant, Arès avoue que c'était la seule fois où il a réussi à faire un match nul, et qu'Alcide devenu Héraclès l'a largement dépassé par la suite. De plus, quand Loki apprit qu'ils avaient déjà fini à pied égal un combat, et qu'il pensa qu'Héraclès était au niveau d'Arès, il déduisit qu'Héraclès n'avait aucune chance dans ce tournoi, et Arès n'a même pas nié le constat sur sa force, ne corrigeant que le fait qu'Héraclès avait progressé depuis. Il assume donc être loin du niveau de puissance des combattants divins. Il précise d'ailleurs que même en s'entraînant mille ans, il n'aurait aucune chance de vaincre Adam, un des combattants humains.

Citations[]

Hein ? Que ? QUOI ?? Il veut que JE combatte ? Ah... ah oui, c'est vrai que je n'en ai pas l'air, mais je suis un dieu de la guerre, après tout. C'est tout à fait normal que les autres dieux placent leurs espoirs en moi. Hm hm. Très bien ! Dans ce cas, je vais... attends, attends, attends, attends, attends ! Les humains sont beaucoup plus forts que je ne le pensais ! Le pire peut m'arriver... et je serai annihilé... peuvent-ils gagner ? Contre moi ? Mais... mais si je ne vais pas combattre, ma fierté d'être un dieu de la guerre sera... Non, arrête de te remettre en doute, Arès ! Tu dois gagner, pour le Walhalla, et au nom des Douze Dieux de l'Olympe ! N'aie pas peur, Arès ! Saisis l'occasion, Arès ! Tu peux le faire ! JE... JE VAIS...

(Hadès : JE vais y aller.)

Arès, se convaincant de rejoindre les combattants divins pour le tournoi de Ragnarök avant que son oncle lui vole la vedette – Chapitre 54


Anecdotes[]

  • Bien qu'ils soient souvent vus tous les deux ensemble, Arès semble être l'exact opposé de son grand frère Hermès : il ne porte ni haut complet ni pantalon, une cape mais pas de gants, il est beaucoup plus musclé mais moins séduisant, ses cheveux et ses yeux sont clairs, il est bien plus grand de taille, il souvent prend un air plus agressif que son frère, il sourit beaucoup moins souvent, il est plus émotif et il ne comprend jamais aussi facilement ce qui se passe sous ses yeux.
PERSONNAGES
Combattants humains
Qin Shi HuangLéonidasNikola TeslaKojiro SasakiJack l'ÉventreurAdamTameemon RaidenSoji OkitaMichel de Nostredame, dit NostradamusGrigori RaspoutineLü BuSimo HäyhäSakata no Kintoki, dit KintaroBouddha
Combattants divins
ZeusLokiApollonPoséidonSusanooHéraclèsThorVaisravanaAnubisOdinBelzébuthShivaZérofukuHajunHadès
Valkyries
AlvitrBrunehildeHristThrudRandgrizReginleifHlökkGöll
Autres humains et animaux
Arthur Conan DoyleCaïnConfuciusÈveIsami KondoJésusLièvre RougeSocrate
Autres dieux
AphroditeArèsBenzaitenDaikokutenEbisuFukurokujuHeimdallHermèsHoteisonHugin et MuninJurojinProtée
Démons
IncubeLe Serpent
Groupes
Douze Dieux de l'OlympeQuatre SagesSept Dieux du Bonheur
Advertisement